Choisir des chaussures et suivre les tendances mode enfants

Vous rêvez de ballerines pour votre fille ? Attention, le choix des chaussures pour bambin n’est pas anodin. Conseils à respecter en suivant la mode enfant.

Entre 9 mois et 3 ans, pas question de chipoter sur la qualité de la chaussure et de favoriser le look au détriment du confort. Oubliez pour l’instant la mode enfant et choisissez une chaussure qui tient la cheville, avec une semelle adaptée au pied rond et plat des bébés. Rangez donc baskets et autres chaussures fantaisie. Entre 3 et 6 ans, le choix s’élargit un peu : le pied s’affine, mais l’enfant a toujours besoin d’un bon maintien. On privilégie donc des chaussures montantes jusqu’à la cheville. Ensuite, vers 7 ans, il est enfin possible d’allier chaussures de qualité et mode enfant, en suivant les quelques conseils ci-dessous :

Comment choisir des chaussures à la mode enfant ?

  • Le must, c’est encore une paire de chaussures en cuir, solide et résistant à toute épreuve. Et surtout, qui laisse le pied respirer !
  • Si vous optez pour des bandes scratch, notez que leur durée de vie est plus courte que les lacets traditionnels. Mais ils conviennent mieux à certains enfants…
  • Soyez attentif à la semelle, qui sera, de préférence, antidérapante.
  • Ne rejetez pas a priori les baskets après 7 ans. Aujourd’hui, les modèles sont mieux adaptés à la morphologie des enfants. Restez vigilant néanmoins aux éventuels problèmes de transpiration.

Quelle pointure ?

  • Non, il n’est pas utile d’acheter une pointure au-dessus de la taille du pied de votre enfant, avec le souci de la faire durer plus longtemps. En effet, il risquerait de lacer ses chaussures en les serrant très fortes, ce qui devient rapidement inconfortable. Pire encore, le maintien de la cheville n’est plus assuré.
  • Achetez les chaussures dans un magasin spécialisé, qui saura vous conseiller les meilleurs modèles, en fonction de la largeur, de la forme et de la pointure du pied de votre enfant.
  • En aucun cas, le pied ne doit former une boule dans la chaussure. On peut considérer un espace de deux pouces entre le gros orteil et l’extrémité de la chaussure.

Garder ces préceptes en tête au moment de craquer pour de jolis souliers !

 

Author: Alexandre

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *