Vacances en montagne : les incontournables vêtements à emporter

Afin de préparer sereinement les prochaines vacances en montagne pour l’hiver, il est impératif bien entendu, d’inclure dans le sac à dos des vêtements chauds. Cela est particulièrement recommandé pour une randonnée en haute montagne. Cet article mettra en avant les vêtements indispensables pour des vacances d’hiver à la montagne.

Pour les vacances d’hiver à la montagne

Pour que les prochaines vacances d’hiver en montagne se passent dans les meilleures conditions, des vêtements chauds et confortables sont indispensables. Ils protègent non seulement du vent, mais favorisent également la régulation de la chaleur et le transport de l’humidité dans tout le corps. En montagne, il faut ainsi s’habiller en tenant compte des variations climatiques de la météo, de la température et du type d’activité pratiqué.

L’application du système « trois couches » est particulièrement recommandée lors de vacances en montagne durant l’hiver. La première couche se rapporte aux sous-vêtements. Viennent ensuite les vêtements intermédiaires, pour finir avec la couche extérieure ou les habits de dessus. Il est important de tester la résistance des vêtements à diverses températures et selon les niveaux d’activité. Il faut également penser à emporter dans la valise des vêtements de rechange.

Randonnées montagne sous les tropiques

Le système des couches s’avère efficace lors des randonnées en montagne. Commencez par la couche interne, consistant à orienter l’humidité depuis la peau vers les autres couches. Privilégiez la laine ou les habits synthétiques en guise de sous-vêtements. Ceux en coton retiennent l’humidité et sont à éviter.

La deuxième couche consiste à éliminer petit à petit la chaleur produite par le corps. Le but est de préserver une température du corps constante en conditions froides. En montagne durant l’effort, en dehors de la saison hivernale, un tee-shirt à manches longues peut suffire. En hiver, un habit de bivouac bien chaud est conseillé. A l’arrêt, un vêtement coupe-vent est idéal, constituant un parfait isolant.

Concernant la troisième couche, il est préférable de miser sur la veste imperméable, possédant la capacité de transférer l’eau à l’état gazeux. La capuche, le confort et les détails de finitions sont essentiels pour s’adapter aux variations climatiques en milieu montagnard.

Durant vos randonnées en montagne pendant l’hiver, le système de couches est efficace pour protéger les jambes du froid. Passez tout d’abord un collant chaud suivi d’un surpantalon. Pour une protection thermique optimale des extrémités, il faut protéger la tête avec un bonnet, suivi d’une capuche de doudoune.

Quant aux mains, pensez au système des couches, en commençant par les sous-gants, suivi par les gants polaires ou des moufles chaudes, pour finir avec une surmoufle coupe-vent et étanche. N’oubliez pas les chaussettes de rechange aux pieds en cas de randonnée en altitude ou de grand vent. Pour empêcher les pertes thermiques se produisant au niveau du cou, une écharpe est préconisée.

Le « vintage » d’où il vient et où il va ?
Chemise d’été pour homme